horizontal rule

MAITRE CHRETIEN

 

bullet

Maitre Eckhart

bullet

Textes de Maitre Eckhart

horizontal rule

"C'est clairement révélé à celui qui ne sait rien."

horizontal rule

 

MAITRE ECKHART

 

Dominicain et théologien mystique allemand (Hochheim, près de Gotha, v. 1260 - Cologne, 1327 ?). 

Provincial de son ordre pour la Saxe (1304), puis vicaire général pour la Bohême (1307), il professa la théologie à Strasbourg et fut le maître du mouvement mystique rhénan. En 1326, l'archevêque de Cologne intenta un procès en inquisition contre lui. Quelques points de sa doctrine, imprégnée du néo-platonisme du Pseudo-Denys (nom donné par les modernes à un écrivain grec anonyme Vè-VIè s.), furent condamnés par Jean XXII. II n'écrivit pas, mais des disciples conservèrent ses propos de table (Propos du discernement), ses sermons (Livret de la consolation divine), dont le thème principal est la quête de l'essence divine par l'âme, et la recherche du secret de la génération des êtres.

 

horizontal rule

Texte de MAITRE ECKHART

 

bullet

"Ce n'est pas par addition que l'on trouve Dieu dans l'âme mais bien par soustraction."

bullet

"Tu dois savoir que jamais encore personne ne s'est renoncé en cette vie qu'il ne trouve à se renoncer davantage encore"

bullet

"Le Suprême Savoir, la Suprême Vision, consiste à savoir et à voir, sans voir et sans savoir."

bullet

Rien ne ressemble plus à Dieu dans l'immensité de l'univers que le silence."

 

bullet

4. De l'utilité de l'abandon que l'on doit accomplir intérieurement et extérieurement

 Tu dois savoir que jamais encore personne ne s'est assez renoncé en cette vie qu'il ne trouve à se renoncer davantage encore. Peu de personnes prennent vraiment cela en considération et s'y maintiennent. C'est une équitable compensation et un juste échange: dans la mesure où tu quittes toutes choses, dans cette même mesure, ni plus ni moins, Dieu pénètre en toi avec tout ce qu'il a, tout comme tu as quitté complètement toutes choses qui sont en toi. Commence par là et paie pour cela autant que tu peux. C'est là que tu trouveras la véritable paix, et nulle part ailleurs.

Les gens ne devraient pas tant penser à ce qu'ils font, ils devraient penser à ce qu'ils sont. Si les gens étaient bons ainsi que leur manière d'être, leurs œuvres pourraient vivement rayonner. Si tu es juste, tes œuvres aussi sont justes. Ne pense pas que la sainteté se fonde sur les actes, on doit fonder la sainteté sur l'être, car ce ne sont pas les œuvres qui sanctifient, c'est nous qui devons sanctifier les œuvres. Si saintes que soient les œuvres, elles ne nous sanctifient absolument pas en tant qu’œuvres, mais dans la mesure où sont saints notre être et notre nature, dans cette mesure, nous sanctifions toutes nos œuvres, que ce soit manger, dormir, veiller ou autre chose. Ceux qui ne sont pas d'une nature élevée, quelles que soient les œuvres qu'ils accomplissent, elles ne valent rien. Remarque par là tout le zèle qu'il faut apporter à être bon, non pas tant pour ce que l'on fait ou par la nature des œuvres, mais bien par le fondement des œuvres.

  

5. Note bien ce qui rend bons la nature et le fond de l'homme

La raison qui fait que la nature et le fond de l'homme sont grandement bons et qui rend bonnes les œuvres de l'homme, c'est que l'esprit de l'homme soit totalement tourné vers Dieu. Tends tout ton effort vers la grandeur de Dieu et que toute ton application et ton zèle soient pour lui en toutes tes œuvres et tout ton renoncement. En vérité, plus tu te comportes ainsi, meilleures sont tes ouvres quelles qu'elles soient. Si tu t'attaches à Dieu, tout bien s'attachera à toi. Cherche Dieu et tu trouveras Dieu et tout bien. Oui, en vérité, tu pourrais dans une telle disposition d'esprit marcher sur une pierre, ce serait une oeuvre plus divine que si tu pensais à toi-même en recevant le corps de Notre-Seigneur et que ton intention soit moins détachée de toi. A celui qui s'est attaché à Dieu, Dieu et toutes les vertus s'attachent. Et ce que tu cherchais auparavant te cherche maintenant; ce que tu poursuivais auparavant te poursuit maintenant et ce que tu voulais fuir auparavant te fuit maintenant. C'est pourquoi, à celui qui est grandement attaché à Dieu, toutes choses divines s'attachent, et le fuit tout ce qui est loin de Dieu et étranger à Dieu.

  Extraits de Les Traités de Maître Eckhart, coll. Sagesses, Ed. du Seuil, p57-58, 1971.

horizontal rule

horizontal rule

 

Sommaire des Maîtres spirituels

Accueil

Les maîtres chrétiens

 

Autres pages sur la religion :

Bouddhisme /Christianisme/ Hindouisme/Islam/Judaïsme/Arnaud Desjardins /Swami Prajnanpad